Vous pouvez également nous
  retrouver sur Facebook.
INFO ! 
Notre retraitée de 6 ans cherche une famille aimante SANS chat. 
Merci de nous contacter par téléphone pour en savoir plus sur les conditions d'adoption. 
Gemme en photos : 

En Février ... 


- 13 février 2018: C'est l'hiver ! " Maman a dit de mettre bonnet et écharpe pour se protéger du froid " 
Nous avons complété notre Galerie photos " Au fil des saisons

- 3 février 2018 : Tous nos chatons sont réservés. 
Nos trois mousquetaires vont bientôt atteindre leurs 4 mois. Vient donc le temps de la stérilisation, du troisième et dernier vaccin et ... du départ ! La maison va paraître bien calme, ils inondent nos journées de joie de vivre à travers leurs jeux et courses poursuite, de telle sorte que même les adultes les rejoignent pour participer. 
Maman Babylone les laisse encore tétouner !!! à croire qu'elle a compris qu'il s'agissait de ses derniers moments avec des petits boules de coton. 

En Janvier ... 


En ce début d'année, l'heure est au bilan et à la comptabilité. 
Voilà 7 belles années que le Val de Coton est largement déficitaire. Nos deniers personnels sont épuisés. 
Il nous faut nous rendre à l'évidence que cette aventure féline ne peut continuer à fonctionner en l'état. 
Pourtant, il nous semble inconcevable de sacrifier les budgets indispensables tels que l'alimentation de qualité, le suivi vétérinaire et sanitaire de notre chatterie. Nous avons beaucoup investi en terme de lignées, de matériel, de formation peut être trop... en tout cas, le coût d'entretien de chaque reproducteur et des portées a largement augmenté depuis la création du Val de Coton. La TVA est passée de 5 à 20%. 
Il ne nous paraît, d'autre part, pas raisonnable d'augmenter le prix de vente de nos chatons, même si la variété "chinchilla" est devenue rarissime de nos jours. Nous avons toujours eu à coeur aussi d'offrir des petits cadeaux, la stérilisation de nos chatons, les tests ADN pour certifier nos pedigrés. Cela nous permettait de vivre en toute sérénité l'adoption de nos chatons et était, d'après nous, un gage de transparence.
Nous avons également,comme certains de nos collègues éleveurs qui ont fermé, pas vraiment eu de chance avec certains reproducteurs qui n'ont jamais reproduit. Tel est le constat des professionnels du chat de race : la reproduction ne va pas de soi et la race du persan fait partie des plus problématiques à ce sujet.
Cette année 2018, si elle n'est pas la dernière, sera en tout cas celle du changement et d'une réduction d'effectif. Bien malgré nous ... 
Les actualités 2017 
Les actualités 2016
Les actualités 2015
Les actualités 2014 
Les actualités 2013
Les actualités 2012

Les actualités 2011

Retour haut de page
Administration

Webdesign © Poudre d'Ange - Photos et textes © Chatterie du Val de Coton - Tous droits réservés - Reproduction interdite
Mentions légales